S’abonner

Présentation de Microsoft (Outlook.com et Hotmail)

Hotmail est l'un des premiers services de messagerie qui est apparu sur le web. Il a été lancé en 1996. Hotmail tire son nom de HTML ou HoTMaiL. C'est l'un des domaines les plus populaires au monde, et il domine les marchés brésilien, australien et européen en ce qui concerne les opérateurs de messagerie. Microsoft s'est implanté partout dans le monde pour soutenir son infrastructure de messagerie et pour recueillir des insights lui permettant d'adapter ses outils et services à l'ensemble hétérogène de ses usagers internationaux.

En 2013, Microsoft Hotmail et Windows Live Mail sont rebaptisés Outlook.com.

Voici quelques statistiques et informations clés sur Microsoft :

  • Utilisateurs actifs : 400 millions
  • Emails reçus par jour : 8 milliards
  • Moyenne des emails entrants remis en boîte de réception : 30 % à 35 %
  • Domaines : Outlook.com, Hotmail.com, Live.com, MSN.com

En 2016, Microsoft a commencé à fusionner sa plateforme Office 365 avec d'autres plateformes de messagerie. L'objectif est de traiter tous les messages de Microsoft sur une seule plateforme consolidée en 2017.

Infrastructure

Région

Mondial

Domaines

hotmail.com ; Microsoft.com ; live.com ; msn.com ; outlook.com ; hotmail.co.uk ; hotmail.at ; hotmail.bs ; hotmail.ca ; hotmail.co.il ; hotmail.com.ar ; hotmail.com.au ; hotmail.com.br ; hotmail.com.tr ; hotmail.de ; hotmail.dk ; hotmail.es ; hotmail.fr ; hotmail.it ; hotmail.se ; live.at ; live.ca ; windowslive.com ; Cisco Ironport ; Homebuilt ; Portail Microsoft.com

Connexion/débit

Connexions Mail Transfer Agent (MTA) : 500

Débit : 50 messages par connexion

Ces chiffres peuvent varier en fonction de la réputation de l'expéditeur.

Inscription Feedback Loop (FBL) 

Application Feedback Loop d'Outlook.com

Site Postmaster

administrateur de messagerie (postmaster)

Règles et instructions d'envoi


Partenariat entre Return Path et Microsoft

En partenariat avec Return Path, Microsoft utilise la liste blanche de la Certification Return Path pour donner aux expéditeurs certifiés un traitement de faveur. Microsoft envoie les données sur le volume et les plaintes à Return Path pour que les expéditeurs certifiés puissent les utiliser. Microsoft fournit également des données pour le Consumer Network qui sont utilisées dans plusieurs produits Return Path.

La Certification Return Path donne aux expéditeurs une probabilité élevée que leurs messages seront remis directement dans la boîte de réception de leurs abonnés. Toutefois, les expéditeurs certifiés peuvent voir leurs messages placés dans le dossier Courriers indésirables chez Outlook.com si le taux de plaintes est élevé.


Intervention par paliers et services de surveillance publics

Outlook.com propose des services permettant aux expéditeurs de bien comprendre le type de trafic qui provient de leurs réseaux et qui atteint les clients d'Outlook.com. Les expéditeurs peuvent utiliser ces données pour mettre un terme aux activités abusives telles que le courrier indésirable et le phishing, ceci afin de gérer de manière proactive la réputation d'envoi.

  • Programme Junk Mail Reporting (JMRP) : le programme JMRP d'Outlook.com fournit des rapports pour les messages qui ont été marqués comme indésirables ou phishing (tentative de hameçonnage) par les utilisateurs d'Outlook.com 
    • Microsoft enregistre une plainte lorsque l'abonné clique sur le bouton de signalement de spam ou lorsqu'il place le message directement dans le dossier Courrier indésirable. 
  • Smart Network Data Services (SNDS) : le service SNDS est gratuit et fournit un insight très important sur la façon dont les utilisateurs évaluent les messages qu'ils reçoivent et sur les performances de l'espace d'adressage IP d'un expéditeur. Pour recevoir la boucle de rétroaction sur les plaintes à travers le service SNDS, les expéditeurs doivent s'abonner au programme Junk Mail Reporting. En général, les expéditeurs commencent à recevoir des rétroactions sur les plaintes dans le service SNDS sous 72 heures.
  • Assistance Microsoft : les expéditeurs qui respectent les instructions d'envoi de Microsoft et qui rencontrent des problèmes de délivrabilité peuvent envoyer une demande d'assistance pour résoudre le problème.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande