S’abonner

Informations sur la résolution des problèmes avec Gmail

Cet article fournit des informations sur la résolution des problèmes de remise en boîte de réception des messages chez Gmail, y compris le placement dans le dossier Courriers indésirables et les codes d'erreur.

 Outils de résolution des problèmes avec Gmail

placement en dossier Courriers indésirables

Pour garantir la remise d'un message dans une boîte de réception Gmail, il est important de respecter les instructions destinées aux expéditeurs de messages en masse.

Étapes pour remédier à la remise des messages dans le dossier Courriers indésirables chez Gmail

Voici quelques étapes à suivre si vos messages sont placés dans le dossier Courriers indésirables chez Gmail.

  • Êtes-vous inscrit à la boucle de rétroaction (FBL) sur les plaintes de Gmail et analysez-vous activement les données ?
    • Vous pouvez vous inscrire sur le site web d'administrateur de messagerie de Gmail . Les expéditeurs aux volumes élevés peuvent utiliser la boucle de rétroaction de Gmail pour identifier les campagnes qui entraînent un taux de plaintes élevé.
  • Avez-vous récemment commencé à envoyer des messages à partir d'une nouvelle adresse IP ou d'un nouveau domaine ? Si vous n'avez pas bien rodé votre nouvelle adresse IP ou votre domaine, vos messages risquent d'être placés dans le dossier Courriers indésirables. 
    • Si vous rodez votre adresse IP ou votre domaine trop rapidement, vous pouvez également être considéré comme un spammeur et vos messages risquent d'être placés dans le dossier Courriers indésirables.
    • Le filtre antispam de Gmail doit comprendre comment les abonnés interagissent avec vos messages afin de déterminer où les placer.
    • N'oubliez pas de roder votre adresse IP ou votre domaine avec des abonnés actifs qui ouvriront vos messages et interagiront avec eux.
  • Envoyez-vous des messages aux abonnés actifs ?
    • Envoyer des messages à de nombreux abonnés qui n'ont montré aucun engagement récent avec vos messages (à savoir, les ouvrir et les lire, les récupérer dans le dossier Courriers indésirables, y répondre) peut entraîner leur placement dans le dossier Courriers indésirables. Certains expéditeurs sont parvenus à conquérir Gmail, car ils envoient beaucoup de messages à leurs abonnés engagés. Essayez d'envoyer vos messages uniquement aux abonnés actifs au cours des 6 derniers mois. Si votre placement en boîte de réception ne s'améliore pas, essayez avec 5 mois, puis 4 mois (etc.) jusqu'à ce que le placement de vos messages change. Si vous avez des problèmes de délivrabilité chez Gmail, vous pouvez essayer d'envoyer temporairement vos messages uniquement aux abonnés actifs au cours des 15 à 30 derniers jours en vue d'améliorer votre réputation d'envoi. Si votre placement en boîte de réception commence à s'améliorer, vous pouvez ajouter des abonnés moins actifs progressivement, afin de ne pas entraver vos progrès. 
      • Si vous remarquez un seuil d'engagement chez Gmail (par exemple : utilisateurs actifs au cours des 90 ou des 180 derniers jours) après lequel la performance commence à baisser, repensez votre stratégie de contenu pour qu'un plus grand nombre de vos abonnés reste actif sur la durée. L'engagement est important pour Gmail, car c'est un signe fiable que vous n'êtes probablement pas un spammeur et que vous êtes digne de confiance.
  • Vérifiez vos règles d'emails automatiques.
    • Les emails à déclenchement automatique et leur influence sur votre réputation d'envoi et sur le placement en boîte de réception sont parfois oubliés en raison de leur nature automatique. Vérifiez les règles actuelles afin de détecter tout problème de fréquence (envois trop fréquents) ou d'envoi aux abonnés inactifs (par exemple, pour les anniversaires, pour les rappels de renouvellement, etc.).
  • Envoyez-vous des messages trop souvent ?
    • Si vous envoyez des messages tous les jours ou plusieurs fois par semaine, essayez de réduire cette fréquence pour voir si cela améliore votre taux de plaintes.
  • Incluez-vous un lien de désinscription dans la partie supérieure de vos emails ?
    • Certains expéditeurs trouvent un avantage à l'ajout d'un lien de désinscription supplémentaire dans la partie supérieure de leur email. Celui-ci permet aux abonnés de se désinscrire au lieu de marquer le message comme courrier indésirable.
  • Ajustez-vous de façon fréquente vos campagnes email ?
    • Modifier régulièrement votre comportement en matière d'envois et votre identité vous fera apparaître comme un spammeur. 
      Par exemple :
      • Fréquence (fréquent en période de fêtes)
      • Volume
      • Domaine d'envoi
      • Domaine DKIM
      • Adresses IP d'envoi        
  • Avez-vous obtenu des adresses email auprès d'une source présentant un risque élevé ? 
    • Vérifiez les listes d'abonnés que vous avez récemment ajoutées à votre fichier de listes. Les adresses obtenues par achat de liste, par collecte d'adresses ou par co-registration (avec un partenaire qui n'observe pas les bonnes pratiques) entraînent des problèmes de délivrabilité chez Gmail.
  • Vos domaines sont-ils inscrits sur une liste noire ?
    • Gmail veut protéger ses utilisateurs des emails d'hameçonnage (phishing) et des sites web dangereux. Bien que Gmail ne divulgue pas publiquement la manière dont il détecte les sites web dangereux, vous pouvez consulter les ressources suivantes pour en savoir plus :

N'oubliez pas de contrôler chacun des domaines qui apparaissent dans votre en-tête et dans votre contenu.

  • Authentifiez-vous tous vos messages, et réussissent-ils la vérification ? 
    • Veillez à vous authentifier en utilisant les protocoles Sender Policy Framework (SPF), DomainKeys Identified Mail (DKIM) et Domain-based Message Authentication Reporting & Conformance (DMARC). Assurez-vous que ces méthodes d'authentification sont correctement configurées, car toute erreur peut entraîner le filtrage de vos messages dans le dossier Courriers indésirables. 
      • Affichez l'en-tête d'email de Gmail comme l'un des marqueurs Gmail dans l'Inbox Monitor. Voici un exemple de vérification réussie :

Authentication-Results: mx.google.com;dkim=pass header.i=@domain.com;
spf=pass (google.com: domaine de exemple@domaine.com désigne {IP address} en tant qu'expéditeur autorisé) smtp.mailfrom=sample@domain.com;
dmarc=pass (p=NONE dis=NONE) header.from=domain.com

Si la vérification de l'authentification échoue, recherchez la cause du problème et prenez les mesures nécessaires.

Combien de temps faudra-t-il pour que les messages soient de nouveau remis en boîte de réception ?

Cela dépend de la gravité du problème.

Le placement en boîte de réception peut prendre de un à trois mois une fois la cause du problème identifiée. Gmail ne réinitialise pas la réputation de l'expéditeur. L'entreprise est convaincue que son système s'adaptera à la réponse des abonnés et déterminera ainsi où les messages doivent être placés.

Intervention par paliers

Pour que vos messages soient systématiquement remis aux utilisateurs de Gmail, vous devrez respecter les instructions destinées aux expéditeurs de messages en masse. Si vous envoyez vos messages conformément à ces instructions et que Gmail continue de considérer vos messages comme des courriers indésirables, contactez l'équipe Gmail en remplissant ce formulaire de contact destiné aux expéditeurs de messages en masse.

Avant d'envoyer le formulaire, assurez-vous que vous vous conformez à toutes les instructions destinées aux expéditeurs de messages en masse de Gmail et qu'il n'y a pas de problèmes évidents concernant les plaintes ou l'engagement.

Gmail ne vous informera pas de son enquête ni de ses résultats, mais des ajustements seront effectués pour améliorer son filtre antispam.

Codes d'erreur SMTP

  • Surveillez les codes bounce de Gmail pour mieux identifier et résoudre les problèmes. Ces codes peuvent être de précieux indicateurs de la santé de votre campagne e-mail pour Gmail.
  • Codes d'erreur SMTP de Gmail.

Codes d'erreur fréquents pour les messages considérés comme des courriers indésirables :

  • 550 5.7.1 Notre système a détecté un taux anormal d'e-mails non sollicités provenant de votre adresse IP. Pour protéger nos utilisateurs contre le courrier indésirable, l'envoi de messages à partir de votre adresse IP a été bloqué.
  • 421 4.7.0 Notre système a détecté un taux anormal d'emails non sollicités provenant de votre adresse IP. Pour protéger nos utilisateurs contre le courrier indésirable, l'envoi d'emails à partir de votre adresse IP a été *{*}temporairement* bloqué.

À savoir si vous recevez ces erreurs :

  • Ces codes signifient que, selon Gmail, quelque chose ne fonctionne pas correctement. Vous devez donc rechercher la cause du problème et le résoudre rapidement.
  • Si votre message est bloqué, stoppez vos envois pendant 24 heures pour pouvoir chercher la cause du problème et le résoudre.
  • Analysez votre processus d'acquisition d'adresses email et vérifiez que les messages sont uniquement envoyés aux personnes qui ont consenti à les recevoir.
  • Vérifiez la règle de gestion concernant les envois aux abonnés inactifs et assurez-vous que les messages sont envoyés uniquement aux personnes qui souhaitent les recevoir. Il sera peut-être nécessaire d'envoyer temporairement vos messages uniquement aux abonnés actifs au cours des 15 à 30 derniers jours en vue d'améliorer votre réputation d'envoi.
  • Veillez à vous conformer aux instructions destinées aux expéditeurs de messages en masse de Gmail.

Erreurs de connexion et de débit :

  • Message expiré LE DOMAINE NE RÉPOND PAS ERREUR MX. Connexion au MX server - xxx.xxx.xxx.xxx perdue lors de la <SMTP> <banner> transaction.

Réduisez vos volumes de connexion et baissez votre débit. Les paramètres de connexion et de débit recommandés sont les suivants :

  • 150 connexions
  • 50 messages par connexion

Notez cependant qu'en fonction de votre réputation d'envoi, vous devrez peut-être encore abaisser vos paramètres jusqu'à la disparition de ce message erreur.

Délais de remise en boîte de réception

Si votre campagne email prend plus de temps que prévu pour arriver à destination, le Header Analyzer de Gmail peut vous permettre d'identifier une cause possible de ce retard. Le délai supplémentaire peut indiquer un encombrement dans votre système d'envoi ou des problèmes de traitement au sein des serveurs de Gmail.

Échecs DMARC :

  • 550 5.7.1 Les messages non authentifiés provenant de ce domaine ne sont pas acceptés.

Gmail bloquera tout message qui prétend provenir d'un domaine contenant une règle DMARC p=reject si celui-ci ne provient pas réellement de ce domaine. Ceci peut se produire si vous utilisez un domaine expéditeur comme AOL.com ou Yahoo.com. Pour prévenir cette éventualité, nous vous recommandons d'utiliser uniquement des domaines que vous contrôlez entièrement ou que vous avez l'autorisation d'utiliser.

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande