S’abonner

Blacklist Kempt

Aperçu

La blacklist Kempt répertorie les adresses IP qui envoient du spam via un open relay ou vers les adresses pièges de Kempt. Cette liste noire vise à identifier et répertorier rapidement les nouveaux hôtes qui envoient du courrier indésirable. Les open relays et les sources de spam anciens et connus sont répertoriés par d'autres blacklists. De la même manière, le courrier indésirable n'est pas identifié par son contenu afin de réduire les faux positifs.

  • Les ajouts sur cette liste se produisent au niveau de l'adresse IP.
  • L'impact sur la délivrabilité est généralement faible.

Motifs de présence sur cette liste

Les adresses IP sont ajoutées à cette liste pour les raisons suivantes :

  • Envoi de spam via un open relay
  • Envoi de messages aux pristine spam traps de Kempt
  • Un système infecté par un programme malveillant qui envoie du spam

Comment se faire retirer de cette blacklist 

Cette blacklist retire automatiquement les adresses IP au bout de 24 heures. Les ajouts de la même adresse IP pour chaque nouvelle infraction restent généralement sur la liste pour des périodes plus longues.

Vous pouvez demander le retrait d'une adresse IP en envoyant un email à l'adresse bl-remove@kempt.net. Dans ce message, vous devrez :

  • Identifier l'adresse IP
  • Faire une liste de tous les messages bloqués connus
  • Répertorier le nombre de fois et les adresses email de l'expéditeur (return-path) pour chaque message bloqué
  • Mentionner les mesures prises pour résoudre le problème
  • Mentionner les mesures prises pour éviter que le problème ne se reproduise
  • Demander des informations complémentaires concernant cet ajout sur la liste afin que vous puissiez identifier la cause

Si vous ne fournissez pas ces informations, Kempt ignorera probablement votre demande.

Conseils pour ne pas être ajouté à cette liste

  • Vérifiez que vos serveurs ne sont pas configurés pour les open relays.
  • N'achetez pas de listes d'adresses email.
  • N'utilisez pas de techniques de collecte telles que le moissonnage de contenu Web ou les robots spammeurs.
  • Utilisez des méthodes de consentement simple ou avec confirmation pour tous vos nouveaux abonnés.
  • Observez les bonnes pratiques en matière d'hygiène de base de données.
  • Exécutez systématiquement des analyses de sécurité sur vos systèmes afin de garantir qu'ils ne sont pas infectés par des programmes malveillants utilisés pour envoyer du courrier indésirable.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande