S’abonner

Blacklist UCEPROTECT

Aperçu

La blacklist UCEPROTECT est utilisée par des membres qui se trouvent en Allemagne, en Autriche, en Suisse, au Canada et en Australie. Cette blacklist affecte principalement les messages en Europe.

  • Les ajouts sur cette liste se produisent au niveau de l'adresse IP.
  • L'impact sur la délivrabilité est faible.

La blacklist UCEPROTECT propose trois niveaux de mise sur liste noire avec une sévérité croissante :

  • Niveau 1 : signale principalement les adresses IP individuelles.
  • Niveau 2 : signale principalement les adresses IP multiples.
  • Niveau 3 : signale principalement toutes les adresses IP d'un groupe de réseaux IP. Ce niveau correspond à plusieurs centaines d'adresses IP abusives pour les routeurs de faible importance, ainsi que des milliers pour les routeurs de taille moyenne ou de grande taille.

Motifs de présence sur cette liste

Les ajouts sur la blacklist UCEPROTECT s'expliquent généralement par :

  • L'envoi de messages aux adresses pièges d'UCEPROTECT
  • L'envoi de spam depuis un serveur configuré en tant qu'open relay ou proxy ouvert
  • Les attaques contre les serveurs, les analyses de sécurité des ports et les vérifications d'UCEPROTECT
  • Le courrier indésirable signalé par un membre d'UCEPROTECT
  • L'absence de rDNS (PTR) record ou la présence d'un rDNS record générique pour votre adresse IP appartenant à un réseau connu pour envoyer du spam

Comme mentionné sur le site Web d'UCEPROTECT, les adresses IP propres et approuvées qui sont enregistrées sur Whitelisted.org ne sont pas ajoutées aux niveaux 2 et 3 de cette liste afin d'éviter les faux positifs.

Comment se faire retirer de cette blacklist

Vous devez tout d'abord vérifier votre statut d'inscription à la liste sur le site Web UCEPROTECT. La procédure de retrait de cette blacklist dépend du niveau :

  • Niveau 1 : votre adresse IP est automatiquement retirée 7 jours après la dernière réception de spam.
  • Niveau 2 : seul votre routeur peut demander le retrait de vos adresses IP.
  • Niveau 3 : votre routeur sera automatiquement retiré dès que le pourcentage de spammeurs de toutes les adresses IP au niveau 1 sera inférieur à 0,2 % dans un délai de 7 jours.

Les retraits automatiques de la liste sont gratuits. Si vous ne voulez pas attendre 7 jours, une option payante est disponible. Toutefois, à moins de résoudre la cause de votre présence sur la liste, il est probable que vos adresses IP y soient ajoutées à nouveau.

Conseils pour ne pas être ajouté à cette liste

  • Utilisez des méthodes de consentement simple ou avec confirmation pour vos nouveaux abonnés.
  • Observez les bonnes pratiques en matière d'hygiène de base des données et de suppression pour éviter les adresses pièges.
  • Assurez-vous que vos serveurs sont configurés correctement et n'ont pas d'open relays ni de proxys ouverts.
  • Effectuez des analyses de sécurité régulières sur vos serveurs pour détecter les virus et spambots.
  • Veillez à ce que toutes les adresses IP possèdent un rDNS (PTR) record non générique et unique.
  • N'utilisez pas d'adresses IP dynamiques pour envoyer des messages.

 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 0 sur 0
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande