S’abonner

Quels indicateurs ont le plus d'incidence sur les Sender Scores ?

Un Sender Score est une représentation numérique de votre réputation d'expéditeur. C'est une mesure composite qui prend en considération de nombreux indicateurs de performance, mais principalement dans sept domaines clés : les plaintes, les adresses pièges (de type pristine et recycled), les utilisateurs inconnus, le volume envoyé, les messages remis dans le dossier de courrier indésirable, les taux de rejets (ou les retours à l'expéditeur) et l'infrastructure.

Voici une liste des indicateurs, présentés selon leur pondération, de la plus lourde à la plus légère, qui affecte un Sender Score.

  • Plaintes
  • Adresses pièges (celles de type pristine ont une pondération supérieure à celles de type recyclé)
  • Taux de rejets
  • Volume
  • Utilisateurs inconnus
  • Résolution Domain Name System inverse (rDNS)

Il est important de noter que le volume en soi n'a aucune incidence sur le Sender Score d'un expéditeur. Outre le fait de mesurer la régularité et la qualité, le volume est utilisé pour segmenter les expéditeurs afin de garantir la précision de ce modèle de pondération. Par exemple, les expéditeurs de gros volumes ont différentes pondérations pour les plaintes et les adresses pièges comparés aux expéditeurs de volumes faibles. Toutefois, cette liste d'indicateurs de pondération est juste pour la majorité des clients de Return Path. 

Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande