S’abonner

Comment le système de vote Sender reputation Data (SRD) de Microsoft fonctionne-t-il ?

Le programme Sender Reputation Data est un système de sondage email géré par Microsoft, dans lequel des panélistes sont invités à fournir des retours sur les campagnes email auxquelles ils sont abonnés.

Fonctionnement 

Le système de vote Sender Reputation Data (SRD) fonctionne comme suit :

  • Microsoft invite les usagers des campagnes email à participer à un programme dans lequel ils votent pour des messages choisis au hasard pour définir s'ils sont « junk » (indésirables) ou « not junk » (légitimes). 
    • Les usagers doivent être abonnés aux campagnes d'un expéditeur pour être invités à voter.
    • Les usagers doivent également répondre à des critères de sélection minimum, par exemple, ils doivent avoir un compte de messagerie actif depuis au moins six mois.
  • Les usagers de domaines tels que Hotmail.com et Outlook.com peuvent accepter ou refuser l'invitation à participer à ce programme. Les autres usagers de Microsoft ne peuvent pas se porter volontaires pour ce programme. 
    • Les usagers sont souvent choisis pour représenter plusieurs lieux géographiques, langues et types de services de messagerie Microsoft, tels que Outlook.com, MSN Hotmail, MSN premium et Windows Live Hotmail.
  • S'ils acceptent l'invitation à participer au programme, ils deviennent des panélistes SRD et reçoivent régulièrement un message avec l'objet :  [Microsoft Spam Fighters] Courrier indésirable ou non ?
  • Les panélistes sont invités à voter dans les 12 à 14 heures après avoir reçu un message en tant qu'abonnés. Ces messages de collecte de vote incluent également le message d'origine.
  • Les panélistes doivent classer le message en tant que Not junk email (un message qu'ils veulent recevoir) ou  Junk email (un message indésirable qui ne devrait pas être placé dans leur boîte de réception). Ils doivent ensuite confirmer leur sélection.
  • Microsoft agrège les votes et transmet le compte à Return Path tous les jours pour son programme de Certification. 
  • Des panélistes sont ajoutés et retirés tous les mois pour que les opinions puissent rester objectives et pour maintenir un niveau de réponse élevé.

Remarque : des échantillons aléatoires de messages sont extraits et choisis pour être présentés aux panélistes avant d'appliquer une solution anti-spam lors de la remise en boîte de réception. Ceci permet d'obtenir des réponses quel que soit le statut de livraison du message et indépendamment de son placement en boîte de réception ou dans le dossier Courriers indésirables.

Microsoft utilise un algorithme d'échantillonnage sophistiqué pour compter les votes des panélistes SRD.  Plus le volume envoyé aux domaines Microsoft est important, plus il y a de possibilités que le message soit soumis au vote des panélistes SRD. Cela ne signifie pas que l'expéditeur recevra plus de votes SRD négatifs, mais simplement qu'il y aura plus de possibilités que les panélistes votent pour définir si le message appartient à la catégorie « junk mail » (courrier indésirable) ou non.  Après un certain nombre de réponses SRD, Microsoft réduit le besoin en votes supplémentaires (c'est-à-dire que l'entreprise considère avoir un échantillon suffisamment important).  D'après Microsoft, chaque vote SRD représente généralement 50 000 à 100 000 usagers de Microsoft. Cela signifie que 5 votes négatifs représentent au moins 250 000 destinataires.
 
 
 
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 2
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande