S’abonner

Conseils pour éviter les adresses pièges recyclées ou de type « pristine » dans votre liste d'adresses email

L'envoi de messages à des adresses pièges recyclées ou de type « pristine » nuit à votre réputation d'envoi et peut entraîner le placement de vos messages dans le dossier Courriers indésirables. Il peut aussi entraîner le placement de vos adresses IP et de vos domaines sur des blacklists. Éviter que des adresses pièges soient ajoutées dans votre bases de données email est une meilleure pratique que de suivre le protocole pour les retirer, car celles-ci sont difficiles à identifier. 

En utilisant une combinaison de techniques de prévention et de retrait, vous pouvez minimiser le risque d'avoir des adresses pièges dans votre fichier d'adresses email. 

Conseils préventifs :

  • N'achetez pas de listes d'adresses email.
  • N'utilisez pas les techniques d'acquisition de listes composées d'adresses sur Facebook, LinkedIn ou d'autres réseaux sociaux.
  • N'utilisez pas de services d'« email appending » (enrichissement de la base d'adresses email). Les données obtenues à travers ces services contiennent souvent des données erronées ou obsolètes.
  • Utilisez des méthodes de consentement simple ou avec confirmation.
  • Prenez des mesures contre la contamination de vos listes :
    • Utilisez le test CAPTCHA sur le formulaire d'inscription de votre site web pour identifier les abonnés réels.
    • Ajoutez des champs invisibles (qui s'intègrent à l'arrière-plan) au formulaire d'inscription de votre site web. Les humains ne verront pas le champ et ne le rempliront pas. Par contre, un ordinateur verra le champ et vous permettra de retirer ou de supprimer immédiatement toutes les adresses qui le remplissent.
  • Utilisez un service de validation de listes en temps réel à tous les points d'inscription. Ceci permettra d'identifier les domaines mal formés et mal orthographiés, les adresses email temporaires et les usagers inconnus. Tous ces éléments sont des sources potentielles d'adresses pièges.
  • Vérifiez tous vos partenaires de co-registration pour vous assurer qu'ils respectent les bonnes pratiques en matière d'acquisition des adresses email. Certains partenaires ne respectent pas les bonnes pratiques ou n'ont pas de mesures de protection qui permettent de garantir la qualité des abonnés qu'ils envoient à leurs partenaires.
    • Vérifiez toutes les adresses de co-registration à l'aide d'un service de validation de listes d'adresses email.
    • Mettez ces adresses en quarantaine sur leur propre adresse IP jusqu'à ce que celles-ci interagissent avec vos campagnes email et prouvent qu'elles ne sont pas des adresses pièges.
    • Utilisez le consentement avec confirmation pour toutes les adresses de co-registration.
Cet article vous a-t-il été utile ?
Utilisateurs qui ont trouvé cela utile : 1 sur 1
Vous avez d’autres questions ? Envoyer une demande